Camille LEPRINCE

5 rue de Castiglione 75001 PARIS

Tél. 06 25 85 43 98

info@camilleleprince.com

www.camilleleprince.com

Céramiques Anciennes

Invitée chez Galerie AVELINE

94 rue de Faubourg Saint-Honoré

75008 PARIS

Albarello Masseo-abquesne  - C. Leprince(854x1280).jpg

ALBARELLO PAR MASSÉOT ABAQUESNE

 

Fabrique de Masséot ABAQUESNE (actif entre 1538 et 1557)

ROUEN (France)

Albarelle, de l’italien albarello, de forme cintrée, orné d’un décor polychrome d’un large masque de grotesque coiffé de drapés vert et jaune-orangé et larges rinceaux feuillagés bleu et jaune, cerné de filets bleus et jaune, le col et le piédouche décorés de filets et croisillons bleus et de hachures.

Faïence stannifère, émaux de grand feu

Circa 1545-1555

Hauteur : 28 cm

Provenance
Vente du 18 décembre 1982, Me Deurbergue, hôtel Drouot, Paris, lot 20.

Collection privée, France.

 

Publication

Thierry Crépin-Leblond (dir.), Masséot Abaquesne. L’éclat de la faïence à la Renaissance, 2016, reproduit fig. C32, p. 141.

 

Modèles comparables

Un albarello décoré d’un masque de grotesque similaire, vente du 30 novembre 2004, Artcurial, Paris, lot 129.

Un vase décoré d’un masque de grotesque et daté « 1559 », conservé au château d’Écouen, musée national de la Renaissance, inv. E. Cl. 13315.

 

Œuvres en relation

Pour le décor de grotesque inspiré de Jacques Ier Androuet du Cerceau, voir le pavement de la marche d’autel de la Bâtie d’Urfé (Forez) réalisée en 1557 par Masséot Abaquesne pour Claude d’Urfé (Paris, musée du Louvre, inv. OA 2518).