BLANC & BLEU SARL

Jean-Michel VIVONA

28Bis rue Maréchal Foch

78350 JOUY-en-JOSAS

Tél. 06 89 98 53 95

b.bleu@aliceadsl.fr

Porcelaines françaises XVIII° et début XIX°

Invité chez Christophe Perlès

20 rue de Beaune 75007 Paris

Marronnière ovale à ozier, à plateau adhérent, en porcelaine dure, à décor percé de motifs de chevrons à filet bleu et de rubans à filets or entrelacés.

L’anse à fond or, en forme de tiges de bambou nouées par un ruban.

Manufacture Royale de Sèvres, 1783, peintre Henri-Martin Prévost

Long. 27cm – Larg. 21cm – Haut. 15cm

Service de Marie-Thérèse Charlotte de France

Paris, manufacture de la Reine, rue Thiroux

Deux plats ronds à bord contourné en porcelaine dure, à décor polychrome du monogramme TC, composé de guirlandes de barbeaux et de guirlandes de roses, sous couronne royale fermée ornée de fleurs de lys, dans un médaillon cerné d’un rang de perles or. Au bassin, barbeaux polychromes et feuilles de persil or. Sur l’aile, cinq pensées dans des médaillons de perles or et semis de barbeaux entre deux guirlandes de feuillages or.

Seau à verre en porcelaine dure, au même décor.

Epoque : Louis XVI, vers 1785-1790

Dimensions : Plats diamètre 21.6cm

                     Seau à verre Haut. 10.6cm – Larg.15cm   

Marque : A couronné en rouge au pochoir

 

Six assiettes de ce service ont été vendues chez Artcurial, le 14 décembre 2011, expert Cyrille Froissart.

La présence de la couronne royale fermée ornée de fleurs de lys surmontant le monogramme TC, indique sans nul doute un membre de la Famille Royale. Il ne peut s’agir que de Marie-Thérèse Charlotte de France, Madame Royale, fille de Louis XVI et Marie-Antoinette.
Protectrice de la manufacture de la rue Thiroux, Marie-Antoinette a très certainement commandé ce service, tout comme elle commanda des pièces pour la Laiterie de Trianon (3 jattes conservées à Versailles) et un nécessaire de voyage, conservé au Louvre.

Manufacture de Saint-Cloud

Théière sphérique en porcelaine tendre, godrons en relief et broderies en camaïeu bleu, anse et bec verseur zoomorphes, figurant une tête d’aigle et une tête de dragon. Vers 1715.

Haut. 13cm – Larg. 19cm

A rapprocher d’un modèle piriforme reproduit dans « Tendre porcelaine de Saint-Cloud » Musée des Avelines, novembre 2016-mars 2017, page 72

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now