1831 ART GALLERY

Jean-Louis HERLÉDAN

6 rue de Lille 75007 Paris

Tél. 01 75 51 78 68 Port. 06 08 48 59 35

jean-louis.herledan@1831artgallery.com

Céramiques contemporaines

Jarro Pato N° 2
by Isabel Izquierdo (1965-)
Céramiste Chilienne
Céramique en grès noir. pièce unique
Dimensions: 53 X 35 X 27 cm
Executed in: 2017
Série d’oeuvres sculpturales inspirées du « Jarro Pato », contenant
d’eau en céramique, de formes zoomorphes développés par les
cultures précolombiennes, situées sur le territoire chilien, telles que
les Diaguitas, Atacameños et Mapuches. Gres Céramique de haute
température (1200ºC) recouvert d’engobe opaque à combustion oxydative.
OEuvres précédemment exposées au Palacio de la Moneda, à
Santiago de Chile

 

IIsabel Izquierdo Wal ker
céramiste
(1965-)

Isabel Izquierdo Walker est née à Santiago du Chili en 1965.
Elle a étudié à l’Instituto de Arte Contemporáneo où elle a obtenu un diplôme en arts plastiques

(1984-1987). Elle se spécialise dans le graphisme et commence par la céramique avec le professeur Lise Moller. En 1988, elle suit des cours de dessin et de peinture au Centro Arte.
En 1987, elle rejoint l’atelier de la céramiste Ruth Krauskopf à Huara. Dans cet atelier, elle assiste à plusieurs séminaires sur la céramique utilitaire et la sculpture et elle devient l’assistante jusqu’en 1994.
Co-auteur du livre «Paroles de la Terre», un voyage poétique autour du travail de la céramique contemporaine du Chili. Elle a participé en tant que commissaire au magazine spécialisé en céramique ESTEKA.
En 1991, elle crée son propre atelier où elle développe son travail sculptural en céramique et crée l’école d’art céramique «EL ARCA ».
Son oeuvre est inspirée par la calligraphie japonaise, la peinture, la sculpture et de multiples disciplines qui ont trait à la céramique en tant qu’expression et moyen de créer une image à travers le processus de re-signification d’objets et de formes contemporaines en lien avec une histoire ancestrale.
Isabel a reçu de nombreuses distinctions internationales, son travail est présent dans de nombreuses collections publiques et privées.

Etude Two faces
by Aude Herlédan (1966-)
Peintre / sculpteur
Dessin à l’encre et au crayon
Monogrammée AH
Encadrement en bois vintage
Dimensions: 39,5 x 45 cm (15,3 x 17,7 inches)
Executed in: 2019

Two faces
by Aude Herlédan (1966-)
Peintre / sculpteur
Epreuve en bronze à patine XIX ème avec
transparence - Fonte à la cire perdue -
Fonderie d’Art Avangini - Monogrammée AH
Dimensions: 38 x 15 cm ( 14,9 x 5,9 inches)
Executed in: 2019

Aude herlédan
Peintre - sculpteu r française
(1966-)
Aude est née à Paris en 1966, elle vit et travaille entre Paris et la Sologne.
Au lendemain d’une enfance qui la mène de Kinshasa à Londres, c’est une rencontre qui porte Aude Herlédan vers des études d’Art; celle de Samuel-Francis Clapp (collectionneur d’art, américain). Elle étudie à l’école Estienne à Paris, dont elle est diplômée en 1989. Cette même année, elle sera aussi lauréate du concours de la Parsons School à New York.
Dans sa vie comme dans ses créations, il s’agit toujours pour Aude Herlédan d’élargir ses horizons tant par le voyage que par les rencontres. Après sesétudes, elle passe six mois à Manaus, au Brésil, où elle collabore avec des artistes avant de rejoindre Nairobi,

au Kenya, en tant que directrice artistique auprès de l’ONU. Elle y fait la connaissance du photographe américain David Blumenkrantz. Ensemble, ils créent un laboratoire photographique pour les journalistes kenyans. Durant une année, Aude réalise de nombreux reportages photographiques en Afrique de l’est.
De retour à Paris, en 1992, Aude Herlédan embrasse une carrière de directrice de création dans la publicité. En parallèle, elle est élève à l’école des Beaux Arts de Paris et auditrice à l’École du Louvre. Durant ces années, elle travaille son expression artistique, elle peint, elle sculpte. Ses sources d’inspiration sont multiples, sa curiosité se nourrit de tout, de la rue à la littérature…
Aude présente son travail à la Galerie 1831 qu’elle a créée avec son mari, mais aussi dans de nombreuses galeries aux USA, en Argentine, en Pologne…(en ce moment trois expositions lui sont consacrées, à San Francisco, Los Angeles et Varsovie). Elle participe à des Salons et évènements d’arts contemporains internationaux (par exemple, la prochaine édition de Art Lima en avril
2019). Elle est suivie par de nombreux collectionneurs, curateurs et designers (France, UK, Belgique, Etats-Unis, Brésil, Suède, Suisse, Italie, Chine, Russie,Israël, Singapour, Qatar, Argentine, Colombie...).
Les peintures et sculptures de Aude, révèlent une combinaison magnifiquede sentimentalité, de finesse, et de spontanéité. Elle-même définit son travail comme des «abstractions figuratives» à travers lesquelles elle vise à assembler ses idées, ses formes et ses matériaux.
En tant que sculpteur et peintre, Aude Herlédan mixe de multiples techniques. Elle se concentre sur la matière, pour transmettre un mouvement artistique et construire un langage symbolique. Les traces des outils utilisés sont visibles dans ses oeuvres et prolongent sa gestuelle, ce qui rend sa peinture voluptueuse. Les sentiments et les émotions sont parfois difficiles à exprimer, elle
cherche donc à les prolonger avec la matière, pour les rendre perceptibles.

Sans titre
by Monika Debus (1961-)
Céramiste Allemande
Scuplture en grés, peint à la main avec des
lamelles de porcelaine, cuite au four à sel,
1140°C, Réduction
Dimensions: 50 X 41 X 20 cm
Executed in: 2019

Monika Debus est une des artistes céramistes allemandes importantes.Née en 1961, elle a étudié le design céramique à l’école supérieure de Höhr-Grenzhausen dans le Westerwald, une région réputée pour sa tradition de glaçage au sel. Après ses études, elle a créé son propre atelier de céramiqueen se concentrant sur la cuisson à basse teneur en sel, dans lequel elle travaille encore aujourd’hui.Au fil des ans, elle a perfectionné cette technique qui est devenue une caractéristiqueincontournable de son travail.Ses céramiques sculpturales mêlent l’abstraction et la peinture. Leur force principale réside dans un vocabulaire universel de base. Des combinaisons de formes simples, peintes spontanément avec des signes élémentaires,évoquent une multitude d’associations en tant qu’entités individuelles.Un vernis spécial de grès au sel donne à la surface des céramiques une profondeur subtile qui les singularisent. Ses céramiques nous dévoilent un univers intime à lire travers les formes et les signes instinctifs.Monika a reçu de nombreux prix internationaux et son travail est présenté dans plusieurs musées (au Japon, en Allemagne, en Angleterre…). Parmi les prix, citons le « Prix pour le grès cérame émaillé salé et la porcelaine (2004)au Musée de la céramique de Höhr-Grenzhausen, Judge´s Prix de la Biennale de céramique de Taiwan à Taipei (2005) et Mention honorable au 10econcours de céramique à Mino, Japon (2014).Monika Debus est une artiste majeure dans le monde de la céramiquecontemporaine.

Pseudosphères «Paysage Doré»
by Nadège Mouyssinat (1984-)
Céramiste - Sculpteur
Consituée de 16 pièces en porcelaine dure de Liomoges.
Emaillées, cuites en four électrique, peintes
à l’or liquide 12% (environ 24 carats après cuisson),
assemblèes avec des aimants néodymes sur plaque
d’acier. Pièce unique
Dimensions: 52 x 32 cm

 

Nadège Mouyssinat est née en 1984 à Toulouse. Elle a étudié l’art et l’histoire de l’art à l’université de Bordeaux puis à Limoges. Elle a évolué durant 10 ans dans l’univers très exigent du luxe, elle était designer pour des manufactures de porcelaine à Limoges.
Elle utilise la porcelaine et un savoir-faire très ancré dans un territoire
(Limoges) chargé d’histoire, initialement prévu pour de la fabricationen série. La maîtrise technique et la sublimation de la matière y sont omniprésentes. Elle construit un univers sensuel, organique et intrigant,ntre l’installation et la sculpture. L’esthétique des formes produites par Nadège Mouyssinat est le fruit d’une recherche nourrie de littérature,
d’histoire, de légendes. « Dans ma pratique d’artiste, je mets volontairement en avant une exécution presque virtuose, qui tend au parfait, au maîtrisé, au complexeparfois. Cela n’est pas un exercice de style puisque cette sensualitéfroide et figée de la pièce « bien faite » a une place voulue et assumée dans ma démarche artistique. J’aime la mettre en écho avec le doute, le « non-identifiable », le mystérieux, à la manière de ces fleurs prédatrices
ou vénéneuses qui n’ont que leur beauté pour attirer leurs proies. Le «beau », la vibration qu’il dégage, l’attraction et la mise à distance qu’il provoque, est un questionnement central dans mon travail. »
Le travail de Nadège a été récompensé à plusieurs reprises, notamment
en 2018 par le Prix de la Jeune Création des Métiers d’Art (elle est soutenue
depuis 2017 par la D.R.A.C. Nouvelle Aquitaine).

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now